Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce

La nouvelle du cyclopède

« Tout ce qui aura été mis en place pour questionner l’utilité sociale de nos productions et leurs processus de fabrication, pour relocaliser la production, notamment alimentaire, réduire nos émissions de gaz à effet de serre et développer l’autonomie énergétique, assainir l’eau et l’air, pour apprendre la sobriété dimensionnelle, comme pour se réapproprier les savoir-faire “low-tech” ou mieux répartir les ressources : tout cela aura contribué, grande panne ou non, à dessiner les contours d’un monde plus juste, plus harmonieux, et au final plus résistant aux secousses qui ont déjà commencé ».

C. Morel Darleux in “Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce” 2019

© 2023 - designed by Studio Khi