Les nouvelles de la FUB (Fédération des Usagers de la Bicyclette)

News

La FUB communique aujourd’hui sur deux points qu’il nous paraissait intéressant de relayer :

  • Le thème du vélo et de la mobilité douce dans les élections de 2022,
  • Le Baromètre des villes cyclables : en France, un climat plutôt défavorable à la pratique du vélo
Concernant la place du vélo dans la campagne (présidentielle), La FUB, aux côtés de ses partenaires de l’Alliance pour le vélo, lance sa campagne « Parlons Vélo – Elections nationales 2022 ».Voilà ce qu’il L’Alliance porte une vision du vélo comme solution aux défis contemporains et vecteur de transformation positive, et se structure autour de 10 mesures prioritaires mises en récit au sein d’un Livre blanc qui sera largement diffusé. Le désir de pédaler au quotidien n’a jamais été aussi fort : 79% des Français souhaitent un renforcement du plan vélo.Découvrez :Le site Parlons Vélo avec le Livre blanc,Toute l’actualité de la campagne à partir du 10 mars prochain : elections.parlons-velo.frVous souhaitez être tenu informé·e des actualités de la campagne ? Pour rejoindre la liste de diffusion, inscrivez-vous ici.
Concernant le baromètre des villes cyclables, le sous-titre en dit long, voyez plutôt :Baromètre des villes cyclables, en France, un climat plutôt défavorable à la pratique du vélo!Et voici ce qu’il en est dit :Grâce à la mobilisation des associations, ce sont 277 000 contributions qui ont été récoltées. La forte diversification du profil des personnes répondantes impacte peu le ressenti moyen en France : le climat cyclable est « plutôt défavorable » à l’usage du vélo. S’il y a du mieux sur certains territoires, les attentes des usager·es évoluent souvent plus vite que le rythme des politiques mises en place.La sécurisation des déplacements à vélo est la priorité pour la (re)mise en selle et pour la démocratisation de son usage au quotidien. Cet enjeu est particulièrement prégnant pour les personnes de genre féminin : les politiques vélos doivent se penser avec et pour tous les publics. Le trafic motorisé et les conflits avec les voitures sont fortement générateurs d’insécurité et constituent des obstacles majeurs au développement de la pratique du vélo. Sécuriser les trajets à vélo passera ainsi nécessairement par la réduction de la place de la voiture et le développement d’aménagements inclusifs.
 
Retrouvez les résultats du Baromètre ici !
© 2023 - designed by Studio Khi